Affaire classée

Publié le par Webelette

Cela faisait des mois que la supercherie durait, des mois qu'un voleur s'emparait indûement des 1eres places du podium par catégorie (v2) spoliant d'honnêtes coureurs ,  assidus à l'entrainement.

Mais comment un type qui en 2013 (source FFA) a couru un marathon en 05h32 , un semi en 1h44 et courait le 10 kms en 47-49 avait-il pu en quelques mois passer à 35-36 au 10 kms ? et plus dernièrement à 01h18 au semi ?

Nous qui courrons régulièrement nous savons tous quels efforts il faut consentir à l'entrainement pour gagner ne serait-ce qu'une minute !!!mais là ???quelle pouvait être la recette miracle de ce "virtuose" qui paradait tel un paon sur sa page FB coupe en main et médaille autour du cou , en faisant siens des chronos, des classements, des podiums qui ne lui revenaient en aucun cas ?

La recette n’était en réalité pas bien compliquée : il suffisait lorsque le parcours le permettait (et les parcours étaient justement sélectionnés sur ce critère !) de se planquer qq part et d'attendre patiemment le passage des premiers.

Le coup du semi à la Wantzenau a été la goutte d'eau en trop et a révolté bon nombre d'entre nous.

C'etait écoeurant de voir cet imposteur monter fier comme Artaban sur la 1ere marche du podium volée en l'occurence à notre ami Christophe Sobottka.

La défense s'est organisée patiemment pour confondre l'imposteur : il a été repéré sur les listes d'inscription du 10 kms de Schiltigheim (il y avait couru l'an dernier en 49 mn et savait donc que le parcours constitué de 2 boucles de 5 kms ..etait parfaitement éligible à sa combine). Il a pris le départ et a été vu par une foultitude de coureurs simulant une douleur aux ischios et s’arrêter après 600 mètres et 2 mn 30 d'effort (sans doute trop violent). Le peloton a continué sa route et franchi une premiere fois la ligne d'arrivée pour le passage aux 5 kms ..pas de trace du triste sire mais voila que surgit dont ne sais où, le voila qui passe sous l'arche en 41 mn et qq sous les huées et les "tricheurs, tricheurs" et avec qq coureurs aux trousses .

En voila un qui se souviendra longtemps que "bien mal acquis ne profite jamais" , les coureurs à pieds forment une grande famille qui se retrouve chaque dimanche et  où ce genre de pratique lamentable n'a pas sa place.

 

Grillé comme il est et avec toutes les casseroles qu'il a au c*** , nous lui conseillons vivement d'aller se produire lors des mondiaux de barbecue...

 

Affaire classée