Les foulées du Courlis , les foulées de la Bruche : 2 belles courses natures

Publié le par Webelette

Certains trouveront sans doute fort peu raisonnable d'enchainer les courses comme je le fais actuellement , mais le comme le dit la chanson "chacun fait ce qui lui plait" et d'autant plus au mois de Mai ;-)

Plutôt que de prendre le risque d'aller me faire saucer pendant ma sortie longue prévue dimanche dernier, j'ai préféré aller la faire la veille ...aux Foulées du Courlis à Erstein.Avec l’échauffement , la course et le retour au calme, ça devrait faire le compte.

Cela m'a permis de découvrir cette jeune épreuve qui fêtait sa 2eme édition et je dois dire que j'ai été charmée par l'organisation .Alors certes, il s'agissait d'une course nature mi cross-mi trail et il faut une agilité que je n'ai pas sur ce type de terrain mais qu'importe, j'ai rempli l'objectif que je m’étais fixé.

Mention spéciale pour le ravito bio et abondant à l'arrivée : jus de pomme, tisane, soupe, pain, fromage, amandes , on ne risquait pas de mourir de faim :-)

Coté podium féminin,  le tiercé gagnant est composé de : Fannie Le Floch - Alexandra Renaud et Anne Rachel Boch . Quant à moi je termine certes 1ere V2 mais 8eme féminine.

Et aujourd'hui 1er Mai, c'est 2*3000 que j'avais au programme et honnêtement tourner 2*7.5 tours de stade toute seule, ça ne m'excitait pas plus que cela...et depuis le temps que je promets à mon cher et tendre que je vais lui gagner des bouteilles pour le remercier de m'accompagner et de patienter avant, pendant, aprés la course;-) (ne riez pas, une année, j'avais en stock plus d'une dizaine de bouteille que j'avais gagné ici et là et à chaque fois qu'on en débouche une, forcement on se souvient de la course, du parcours...bref j'aime bien gagner des bouteilles de vin, de biere :-)) (**)

Les 6.5 kms des Foulées de la Bruche me faisait de l'oeil ...j'y vais ou je reste sage ? pfff ...dilemne ...bon, ben j'y vais !

Sur place les coureurs du semi sont déja en plein echauffement , leur course part à 09h00 et parmis les têtes connues : Freddy, Fabrice, Sepp, Christophe et chez les femmes Maria.

Notre course part 20 mn plus tard, j'ai meme pas regardé le parcours pour me laisser surprendre ;-)

On partira de la piste cyclable mais que l'on quittera après 1.5 kms pour aller grimper vers des vignes (là c'est plus du bitume) et les newtons répondent un peu moins (comment cela, je suis de mauvaise foi ???) , vivement qu'elles retrouvent la route car je me sens aussi gracile qu'un bourrin . A mi chemin, on reviendra sur nos pas, il reste donc 1.5 kms de bitume et j'entends une petite voix intérieure qui me dit "allllllllllonges ta foulée" .Derniere ligne droite en légère descente, virage à droite, arche d'arrivée, doigt sur le chrono.

Je récupère mon athlète à 4 pattes pour faire le retour au calme et aller encourager ceux qui en terminent du 6.5 kms .Quand on court tout le temps, on a du mal à se souvenir ou a imaginer l'effort considérable que cela représente pour eux

Les premiers du semi ne vont pas tarder à arriver et on ne peut s'empécher de plaisanter en évoquant une expression devenue familiere dans le jargon de la course à pied régionale: "faire une j**t" - du nom du coureur qui s'est illustré à maintes reprises par sa capacité à raccourcir les distances...

Fabrice Westenhoffer remporte le semi suivi de Freddy Lapp et Christophe Sobottka arrivera quelques place plus tard - 1er V2 . Chez les féminines, la patronne du jour, c'est Maria, coureuse V2 qui se hissera à la plus haute marche du podium (en 01h40 me semble t'il) suivie de Christelle coureuse de Morsbronn (le club cher à Seppele qui est venu en force).

Sur le 6.5 kms ,ce sont 3 seniors chez les féminines qui se sont livrées bataille dont Aline Herrmann (1ere ) Zahra Freis (2eme).Je termine 4eme et 1ere V2. Chez les hommes c'est Frederic Manino qui l'emporte. Tous les résultats seront bientôt en ligne sur Performance 67 - .

Merci aux équipes organisatrices et à leurs bénévoles, à Diane et Marilou qui assurait le chronométrage.Ils ont fait du super boulot et cela a été un plaisir d'y participer. A l'année prochaine !

Je terminerai ma tournée des courses nature, samedi avec les courses de la Colline, une autre de ces jolies courses qui mérite d'etre encouragée et que perso je ne manquerai pour rien au monde.

 

(**) pour les curieux, point de bouteilles cette fois, c'est bien pour cela qu'il faut que je re-courre ;-)

 

 

 

 

Les foulées du Courlis , les foulées de la Bruche : 2 belles courses natures
Les foulées du Courlis , les foulées de la Bruche : 2 belles courses natures
Les foulées du Courlis , les foulées de la Bruche : 2 belles courses natures