Les Foulées de Morsbronn 2014

Publié le par Webelette

Yehh qu'il faisait chaud hier !!! A tel point que nous sommes arrivés un peu tôt à Morsbronn les Bains car j'avoue avoir été tentée de switcher mon dossard du 10.4 km contre un dossard 5 km par crainte de frire comme une grosse saucisse :-)

On s'est choisi un petit coin d'ombre pour encourager les coureurs du 5km et  à 400 mètres de l'arrivée, leurs visages en disait long sur l’opération : chaleur + effort = souffrance ! Si cela peut rassurer les derniers, ceux qui ont joué les premieres places n'ont pas été aussi faciles que d'habitude.Bon en tout cas pour moi qui me suis engagée à courir le double, une chose est certaine : si je courre c'est pour ma forme et je ne vais ni prendre de risque ni jouer avec ma santé toute à l'heure !

Quand il fait chaud comme cela, il faut certes s'echauffer pour conditionner les muscles, le coeur, mais le tout a besoin de moins de temps pour monter en température ! En revanche, conditionner le mental en visualisant le dernier km (et 400 m) demeure pour moi tout aussi important.

Nous voici donc sur la ligne de départ, au micro tendu par Freddy, je dirais "qu'aujourd'hui avec les conditions météo, le chrono faudra pas trop y preter attention".

A 300 métres , Zahra me dépasse en me saluant et en me souhaitant une bonne course , pendant quasi 5 km, je serais à 40-50 métres derriere.El Claudio qui célébre aujourd'hui sa 700eme course, me double avec un flegme quasi britannique et avec ses encouragements.Voila encore un maillot à suivre ;-)

Les tuyaux d'arrosage qui nous offrent une douche bienvenue avant de filer le long de la piste cyclable sont les bienvenus car les premiers faux plats ont deja fait quelqus ravages.Zahra est toujours à 50 métres devant. En distance ce n'est rien du tout mais essayer d'aller la cherche m'aurait obligée à me mettre dans le rouge et je sens que je commence à faiblir un peu et il est prudent que j'economise mes forces.A l'entrée de Didiland, nous aurons l'occasion de croiser les premiers : Gregory Basilico qui a une courte avance sur ses poursuivants Arnaud et Fabrice et aussi le célébre Seppele, organisateur de la course.Il est sympa ce petit passage dans Didiland , en sortant on pointe au 6eme km et nous voila de retour sur la même piste cyclable qu'à l'aller. Une coureuse qui est encore sur le trajet aller (donc vers le 4eme km) est complétement cuite, elle s'arrête, marche.

Nous revoila peu avant le 8eme km sous les jets d'eau et je profite de la  douche bienvenue.L'avantage d'un aller-retour c'est que du coup on connait les difficultés qui nous attendent sur le chemin du retour : les faux plats, le soleil de face .9eme km : done, mais ca grimpouille encore un peu et c'est là que je repense aux visages des coureurs du 5 km en me disant à moi meme "mais tu t'es vu quand t'as couru ??"  lol . Marie Jeanne m'a envoyé une photo de moi à ce fameux endroit des 400 métres de l'arrivée avec ma foulée rasante de marathonienne et j'ai eu un fou-rire en imaginant la remarque du coach " Non mais , tu nous fais de la marche nordique là ou quoi ?" .

Dernier jet d'eau bienvenue avant de franchir la ligne d'arrivée , du pur bonheur aujourd'hui pour mon10eme dossard de l'année de ne pas avoir subi la course, de finir 2eme féminine derriere Zahra que je croise beaucoup ces derniers temps sur les courses et qui a bien mérité cette jolie victoire.

Aprés un tel effort et trempée pour trempée, vite, vite une douche bien froide , c'est bon pour la circulation et nous avons apprécié cette ambiance "scandinave" lol. J'ai croisé Nini qui me demande si moi aussi j'ai vu une coureuse faire demi-tour sur le parcours, elle aurait fini devant elle ? Hmmm le tricheur démasqué aurait-il des disciples féminins ??? Ben oui, je l'ai bien vu cette coureuse à l'arrêt mais je ne savais pas qu'elle avait finalement coupé, s'economisant quasi 3 kms et + de 15 mn de course à son allure.et elle a finalement franchi la ligne d'arrivee ni vu ni connu. Affaire à suivre...

Un grand merci à Seppele, aux bénévoles , aux officiels, Maitres es Chrono : Sandra + Marie-Lou+Diane , Freddy le speaker qui connait tous les coureurs par leur prénoms voire leur surnom :-) , Marcel pour les super photos mise en ligne sur Performance 67, aux spectateurs pour les encouragements car la chaleur a sévi pour tous.et surtout à mon petit mari a qui je promets à chaque fois de lui gagner une bouteille :-) (Pas de bouteille cette fois mais un bon pour se faire un bon petit restau ...et boire une bonne bouteille)

Elle est pas belle la vie ??

 

 

Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014
Les Foulées de Morsbronn 2014