Marathon de Metz - 1/12

Publié le par Webelette

Avant de partir en vacances, il est fortement recommandé de vérifier la pression de ses pneus et de prendre tout un tas de précaution technique , avant de préparer un marathon, c'est un peu pareil :

1ere étape :Penser à faire au moins un bilan sanguin, pour voir ou en sont les niveaux et compléter ce qui manque.

2eme étape incontournable: découvrir le plan qui va permettre d'arriver à bon port car qui veut tenir le choc sur 42.195 kms doit s'entrainer et s'entrainer et encore s'entrainer , le tout pendant 12 semaines à raison de 6 fois par semaine pour moi (une année, j'ai essayé de passer à 7j/7 et ...j'ai pas aimé du tout)

3eme étape : scruter le plan ,le coach se donne du mal à l'adapter pour chaque athlète et pour chaque épreuve et même si sur le fond la structure du plan m'est familière, il y a toujours quelques séances absolument terrifiantes...cette fois ce sera la 6eme et 7eme semaine dans leur ensemble qui me semble absolument monstrueuses.

Ne pas y penser pour le moment ....apprécier le démarrage en douceur.

4eme étape : passer sur le site web du marathon, juste pour voir le profil de la course. Metz est un marathon qui a la réputation de ne pas être très roulant, d'où le plan relevé du coach...

Aucun marathon n'est facile, préparer et courir 42 kms , ce n'est pas rien. D'où l'importance d'une préparation sérieuse et mettre toutes les chances de son côté pour arriver le jour J au sommet de sa forme sans pépin ni bobo.

La 1ere semaine qui vient de s'achever permet de se remettre dans le bain et en qq sorte dans ses habits de marathoniens : se ré-habituer au volume des séances ,au temps de récup, au kilométrage hebdo, à des allures différentes, à un travail différent : ne pas chercher à aller forcément plus vite mais privilégier plutôt la régularité , un peu comme un pianiste qui répétè et répète ses gammes, pour que le jour du concert la mélodie jouée coule sans à coup.

Chaque séance accomplie est une satisfaction ...partagée avec le groupe d'entrainement dit "Ducret team" qui nous sert de "sparing partners" sur une partie des séances et ...passe en mode spectateur pour la fin (donc pas question de s’écrouler)

Bonne prépa à toutes celles et ceux qui s'y collent !

Marathon de Metz - 1/12
Marathon de Metz - 1/12