Marathon de Strasbourg 2014 - entre joie et colère

Publié le par Webelette

Avec Yves, Clément , nous en parlions déjà dans le vestiaire pendant notre prépa Metz : pourquoi pas, au vu de la recup, enchainer avec Strasbourg , 15 jours plus tard ?

"2 marathons en 15 jours - mais t'es folle !!!" .. "Tu vas vraiment le faire ?" ca, je l'aurais entendu ;-) .Certes, c'est pas le truc à faire et le coach n'y était bien sur pas favorable (merci coach de veiller à nous).

Dans le binome infernal que forme le mental et le physique , le mental était absolument au top et quand le mental est bon, faut y aller. C'est plutot confortable de ne se fixer aucun objectif, d'y aller aux sensations.

Inscrite qq jours avant (merci Sandra) , nous voila donc dimanche matin avec une heure de sommeil en plus (que je n'ai pas vu) .Toute la famille etait réquisitionnée d'office , athlète à 4 pattes y compris.

Juste avant le départ, un sms m’avertis que j'ai rdv à 08h40 place Kleber pour une interview.Faut juste prevoir dans tout ca le temps d'echauffement.

1ere surprise : Clem m'a fait le plaisir de venir assister au départ :-)

Pendant l'interview, je decouvre que je serais suivie par une moto qui filmera ma course.

Déja l'heure de se mettre au garde à vous aprés avoir salué amis, coureurs, officiels etc..

je m'apprête donc à découvrir le parcours du Marathon en sens inverse vs 2012, il me semble plus facile puisque les difficultés (les ponts) se présentent entre le 7eme et le 21 eme.

D'emblée je me fais doubler par une feminine qui part à belle allure , je part un tout petit vite mais je vais me caler vite fait à l'allure que je connais. Le parcours est animé et j'ai la chance d'avoir des amis coureurs postés tout au long qui m'encouragent avec force.

Je me ferais doubler  vers le 15eme par le ballon des 3h15 porté par Maxime Génevé et j'essaierai de les suivre à distance autant que je pourrais, mais leur allure n'est aujourd'hui pas celle qui me convient..

Passage au pont Pflimlin ; de la folie , tout ce monde, tout ces encouragements , tous ces visages connus qui me disent que je suis 2eme :-)

A plusieurs reprises et contrairement à la 1ere edition, nous sommes passés sur des tapis de pointage , j'imagine calés sur les passage de relais Ekiden.

Je suis toujours 2eme et à ce stade tout va bien et il en sera ainsi jusqu'au 37eme , la je sais que j'ai une feminine aux trousses et elle (Maelle Hoffbeck) me cueillera à la régulière. JE SUIS CUITE ...la les jambes, le souffle , commencent à me rapeller mes exploits d'il y a 15 jours. Maelle n'est pas tres loin, elle se retournera une ou deux fois, mais je ne sens plus cap du tout d'aller la chercher.

3eme ce sera bien aussi :-)

2eme surprise : Eric et Claire LN (la gagnante de l'edition 2012) sont au 39eme et Eric va m'accompagner . Mon petit mari reussi à me faire rire quand il me dit "ca sent bon l'écurie" lol.

J'ai bcp aimé ce passage prés du musée d'art moderne, passage au pont vauban, st thomas (mon ancien quartier), la il reste 1 kilo  , on remonte vers l'ancienne douane , je repense à mes 200 dernieres metres de Metz : impossible a reiterer !

Dernier Bip et 03h28 - heureuse d'avoir bien tenu le choc - j'ai testé pour vous la surcompensation : ca existe vraiment (dans mon cas jusqu'au 37eme)

Médaille, t shirt, ravito et on papote avec Yann et Pascal Schuler - Claude Schneider vient me présenter les résultats du scratch ...bizarre, j'y figure en 4eme place ...bon. Re interview sur la beauté du parcours, sur ma propre perf , mon classement . 4eme au scratch s'est un peu la place du c**, j'ai beau me rememorer ma course, une chose me chiffone ; je n'ai été doublée que par 2femines : la petite allemande qui fini en beauté en 02h59 et Maelle. Et toutes les personnes autour de moi , le confirment : je suis 3eme !!

Podiums officiels, sont apellées les 3 premieres au scratch et la : gros coup de sang quand je découvre la "2eme" qui ressemble à tout sauf à une coureuse. J'alerte Sandra et pendant les podiums, des vérifications sont faites et effectivement , "l'engin" en question n'est pas passée a 3 points de controles.Des coureurs affluent et protestent contre ce classement aberrant.

Furieuse au bas du podium , je demande qu'il soit arrêté, annulé  : il s'agit tout de meme d'un podium officiel, d'une course au label national, je ne  peux pas laisser faire cela ! je peux pas me laisser voler ma 3eme place sans broncher.

Sur le podium et devant témoins, il sera demandé à la tricheuse , si oui ou non elle a fait la totalité de la course ...la tricheuse est également une redoutable menteuse.

Rien à faire : le podium n'est pas suspendu, au contraire à cet instant, il est confirmé  car "elle a bien passé la ligne d'arrivée".

C'est un truc de dingue. Je crois rêver à ce moment là !

J'attends la descente de "l'engin" et je la choppe pour lui demander les yeux dans les yeux si elle n'a pas honte d'avoir triché et d'avoir volé la 2eme place de Maelle et par conséquent ma 3eme place.

Elle ne réponds rien mais serre sa coupe, son prix avec force contre elle.

Je ne comprendrais jamais de tels agissements, un tel culot  c'est au dessus de mon ethique sportive..

Ce sont des comportement qui ont malheureusement tendance à se généraliser à mesure ou le phenomene du running se démocratise !

  • des coureurs raccourcissent les parcours (sur route comme sur trails)
  • des hommes courrent avec des dossards attribués à des féminines etc..

bref, il y aurait de quoi écrire le manuel du parfait tricheur.

S'entrainer pour certains, relève de l'exploit surhumain, alors autant transiger avec soi meme et gruger...

Parce que de tels agissements doivent etre denoncés : sur l'album photo ci-dessous, on la voit prendre la course à contre sens, "épuisée" à l'arrivée aprés 200 métres de marche nordiquue , au ravito et le pompon: son nom sur écran geant ..La virtuose vaut 02h20 sur semi  et  58 mn sur 10km ( 2014) ..et aurait reussi l'exploit de claquer un "03h20" en pipotant avoir pulverisé au passage son record perso de 10 mn !!!

Aprés le podium, les officiels viendront me confirmer que oui il a bien eu triche et qu'ils ont procédé à la disqualification.

Je recupére certes  à posteriori sur le papier  ma 3eme place mais je suis dégoutée : Un podium scratch c'est sacré !!  on m'a volé et privé de cet instant de  bonheur que j'aurais eu tant de plaisir à partager avec mes hommes et mes amis .

Amis marathoniens, plus besoin de vous entrainer comme des forcenés, une nouvelle technique infaillible pour pulvériser vos records sur marathon est née "la zulemite" = on passe le tapis de départ , on va boire un café , on repasse le tapis d'arrivée : succés voire podium garanti..

 

Merci à vous tous qui m'avait encouragé tout au long du parcours, qui avez vécu la course avec moi,   je vous assure que cela compte enormément et cela booste.

Merci aux bénévoles, toujours exemplaires et souriants

Mis à part cette "ombre au tableau" , la journée aurait pu être parfaite, le Marathon de Strasbourg est une belle course, le parcours est plat et courir  à domicile, encouragé par sa famille et ses amis, c'est quand meme pas mal.L'organisation a fait beaucoup d'efforts par rapport à la première edition.

 

Et maintenant plus de course à pied pour au moins 15 jours, je vais aller nager, vitabiker et viendrais comme spectatrice des prochaines  courses de la région (la Wantz, Brumath etc..)

 

ps : Un immense merci au coureur José qui s'est arreté et s'est interposé pour venir secourir mon athlète à 4 pattes vers le 28eme, alors qu'il allait se faire zigouiller par un rottweiller en liberté... dangereux meme pour les coureurs !

 

Marathon de Strasbourg 2014 - entre joie et colère
Marathon de Strasbourg 2014 - entre joie et colère
Marathon de Strasbourg 2014 - entre joie et colère
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant
SANS SCRUPULE  : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant

SANS SCRUPULE : au départ, à l'arrivée, au ravito, le podium sur écran geant