Duathlon de Selestat J-3

Publié le par Muriel

Vraiment je me rejouie de participer à ce duathlon, car j'y vais sans objectifs particulier, vraiment pour le fun, le plaisir de partager une épreuve avec Paul.
J'ai regardé les listes d'inscriptions, il ya aura du monde, bcp de monde sur toutes les courses, ce qui est plutot rassurant car au vu du petit nombre de participants à Betschdorf je me demandais si cette discipline n'etait pas deja en train de tomber en désuétude :-(
Ce qui est chouette à Selestat c'est la diversité des épreuves, ce qui en fait son succés aussi .;.courses individuelles, par équipe ou en duo.Il y aura du beau monde et de belles batailles pour certains ;-)

Bon j'avoue que je suis juste perdue avec les noms : courte distance, sprint ..

7 km de cap + 38 km de vélo + 3.5km de cap ..dans ma logique c'est pas trop du sprint quand meme!
Nous sommes 25 équipes duos, dont seules 3 équipes mixtes, autant dire qu'il va y avoir du sport  et que pour la partie cap ...ca va etre ultra chaud pour moi puisque en etant realiste faut que je table sur 7-8mn de retard sur les premiers.

A part cela, hier soir, petit footing aux alentours des 20h00 - 8 bornes, 42 mn et ce matin j'ai retrouvé Angélique, Laurence et Christophe le coach de l'asptt à 9h30 sur le "boulvard "cyclable du canal.1h50 au compteur et 19 bornes pour moi avec pour finir, une bonne petite acceleration avec Angélique sur 2kms.
A l'arrivée, on a croisé la CHipie et Didier , le nouveau centbornard qui nous a raconté son 100 kms.Mes envies de 100 km ont juste pris un léger coup quand je l'ai entendu dire qu'il fallait prevoir des volumes de 150-180 km par semaines ...ca fait quand meme bcp bcp !!
Je me souviens de mon 1er marathon quand toute contente j'arrivais à digérer des semaines de 40 bornes, là pour le dernier cela oscillait entre 70 et 80.Mais de là à passer au double, je doute que ma vie professionnelle me permette de consacrer 4 heures quotidiennes à la cap.Tout ca pour finir un 100 bornes en 13heures , franchement et pour moi (car en aucune façon je n'ai de critique à emettre sur l'experience d'un autre)  je ne sais pas si le "sacrifice" en vaut la peine...ca me laisse songeuse tout çà , en tout cas pour le moment cela m'a légérement refroidie.