Footing

Publié le par Muriel

-10° au réveil et -5° entre midi et 2  , c'est ce qu'on appelle des conditions engageantes !!!

Au vu des 2 bonnes seances effectuées en salle, j'ai été tenté de me reposer sur mes lauriers c'est vrai mais mes muscles reclamaient leur petit foting de décrassage.Cela a donc été ,vu les conditions météo ,un vrai footing de 50 mn dans les régles de l'art  sans aucune pointe de vitesse et un cardio régulier à 134.Toute manière vu l'etat  gélé et verglacé de la piste du Canal de la Bruche, elle n'incitait pas à faire 15*800.
En temps normal et en footing sur le meme parcours, je mets 47-48 mn.Là , risque de glissade oblige, j'ai mis 51 mn.Le truc quand il fait aussi froid pour ne pas choper la creve c'est certes de bien se couvrir mais surtout d'eviter de respirer bouche ouverte pour que l'air glacial ne s'engouffre pas directement dans la gorge et les bronches.Pas evident non plus comme exercice que de respirer uniquement par le nez.

Je n'ai croisé absolument personne : ni coureurs, ni cyclistes .D'ailleurs mes propres cyclistes ont remplacé leur seance par de la muscu.

Pour terminer sur une touche positive, je me dis qu'avec un vrai hiver, on aura un vrai printemps, un vrai été et un vrai automne.
Tiens c'est bizarre,  tout en ecrivant de cela je m'aperçois qu'on dit "UNE" saison, mais que les 4 saisons sont au masculin .