La Nocturne du Hans

Publié le par Muriel

Je recupère ma courageuse petite Ventralair rentrée dans la nuit de ses vacances et en route pour Obernai où je vais enfin découvrir cette course dont on me parle chaque année.
L'etat des parkings en arrivant donne déja un avant gout de son succés populaire.
Ventralair et moi ne partirons pas dans la meme vague ce qui me contrarie un peu car à 2 c'est tellement mieux.Je part dans la vague 5 à 22h22 et elle dans la vague 6 à 22h28.
Dans l'enveloppe qui nous est remise, nous découvrons des dossards personnalisés à nos prenoms et ca j'avoue que c'est une idée géniale et sympa et une puce + un tess ehirt technique ..le coureur appreice tjs beaucoup :-)
Au dos du dossard , une sorte de petite pochette autocollante, d'ailleurs si qq un a deviné à quoi cela servait ...en tout ca cela m'a intrigué (je vous rapelle qu'à mes heures perdues, je suis blonde).

1er passage au petit coin , qui est par excellence un lieu de ralliement et d'aileurs on y croisera Globule Rose et Jean Noel.
Puis un petit coucou à Miss Speedy accompagnée d'un homme de fer qui vient de reussir l'exploit de terminer un 1er iron en 9h30 !!
Petit coup de fil à mon homme qui est à Haguenau où se déroule au meme moment le Criterium pour savoir comment Paul s'en sort ...visiblement ..."ca roule" !!!
Super, je suis contente de savoir que Paul est bien dans sa course.
Retour à la voiture, on se change tranquilou et je demande à Ventralaire de me montrer l'arrivée.Tout cela nous permet de faire notre petit echauffement .



Il est deja quasi 22h00 et la 1ere vague va s'elancer parmis les partants, la Chipie d'humeur taquine, qui nous a bien caché ..qu'elle serait accompagnée d'un lièvre ;-)
Tout fini toujours par se savoir lol.

Cela sera rapidement à mon tour de rentrer dans le sas , j'abandonne Ventralair et on se souhaite mutuellement bonne course.
Coup de feu et je me retrouve assez rapidement devant.Au 2eme km, on commence à doubler les coureurs de la vague précédente, ca monte regulierement mais je le gère plutot pas mal.J'attends tjs cette grosse montée que j'ai vu sur le plan

Arrive le ravito qui signifie 4eme km et donc ..terminée les montées ...bah c'etait pas trop méchant.Je continue à doubler du monde et je dois dire sans vantardise que j'ai souvent été vraiment trés génée et dû zig zaguer entre les coureurs dont le rythme n'etait pas le mien.
Et je continue à doubler.
On traverse des vignes illuminées avec des torches où des lumières vertes et bleues, c'est féérique et vraiment trés joli.Il ya du monde partout, des petits orchestres, c'est super sympa !!

On arrive vers le 7eme et je me sens hyper bien..en fait , je ne suis pas à fond ...la course, je ne la connais pas, je ne sais pas bien où seront les prochaines difficultés et en plus comme par endroit il fait un peu sombre et que je suis myope comme une taupe, je reste "en dedans" et profite pleinement de cette course.No stress ..je ne suis pas venue pour faire un chrono.
J'ai meme aucune idée de mon temps, je regarde par mon garmin..

Arrive le 11eme km et l'arrivée , magnifique ligne droite que j'avais repéré avant , toute illuminée de torches, je me lancerais bien dans un petit 200 ou 300 metres sauf que c'est impossible, !!! ca bouchonne !!! on se croirait sur l'autoroute un jour de départ en vacances


A 300 metres de l'arrivée, les coureurs sont à 10km/h..du coup, je force le passage, je bouscule ...ben oui on est quand meme un peu  sur une course et pas ici pour faire de la marche nordique ...je me fais enguirlandée par un monsieur pas content du tout que je le passe de la sorte ..
mais mon coco, faut courir !

Je franchis la ligne d'arrivée, meme pas épuisée..je ne voulais pas faire de chrono mais il est quand meme temps que je regarde le mien : 55'54 ..sachant que je n'ai enclenché tout de suite, je table sur 10secondes de + soit 56'04.

J'ai pas de temps de référence et je ne sais trop ce que cela vaut.Ce que je sais en revanche c'est que j'etais pas à bloc et que si j'etais partie dans la 1ere ou 2eme vague, j'aurais couru différement et grapillé qq dizaines de secondes.

En tout cas , je me suis bien fait plaisir sur cette course. C'etait mon objectif et je l'ai atteint
Reste plus qu'à récupérer ma petite Ventralair qui comme moi aura été bien génée dans sa dernière vague et encore plus à l'arrivée.
Allez l'an prochain,c'est sur on la refait et on part dans la meme vague et on se passera des relais et on s'aidera mutuellement.

Retour à la voiture, il est quasi minuit !
re coup de fil à mes hommes et j'apprends que Paul a terminé 10eme au criterium en ayant fait une trés belle course
et j'en suis heureuse.




Une petite douche et une paire de knacks et voila deja les podiums.
Bravo à Speedy Kat  pour son joli chrono de 51'24 qui devance Marie Christine...elles sont imbattables :-) en tout cas avec un ecart de 4mn 40 sur Speedy, moi j'ai encore du boulot mais heureusement qu'il ya ce genre de chrono devant , ca motive et permet de progresser :-)

Pas eu le temps de faire une récup dans les règles de l'art, le temps de rentrer à la maison, il est 2h00 du matin
je suis donc allée faire ma récup ce matin : 11 bornes - 1h00.
Fini le farniente sportif, à partir de demain,je déclare officiellement ouverte ma 6eme prépa Marathon qui va mener le 20/09 à Karlsruhe.

ps :
Je viens de consulter les classements de la Nocturne , avec un chrono de 56'04,je suis 5eme V1 et 21eme au scratch féminin et cela me va bien :-)
 

Le parcours de la Nocturne est ici