Karlsruhe J +1

Publié le par Muriel


Voila ce qui arrive quand on mime un  hamster obèse devant le Sas des 3H30 ...(véridique !)
ben on termine pas du tout en 3H30 lol.
Ca m'apprendra à faire le pitre au lieu de me concentrer

Aujourd'hui ca a été kiné puis sauna/hammam et jacuzzi avec Ventralair .
Le Kiné a  massé là où ca fait mal , mais je sens encore la contracture (plus dans l'ischio que dans le quadri).Sans doute une hydratation insufisante et pourtant j'ai bu pendant le marathon ( mais avant/après le marathon,la balance accuse 3 kilos en moins et ne revons pas ...c'est que de la flotte)

Là, j'en ai pour qq jours à me tenir tranquille

Pour la démarche, ca va quand il n'y a pas de marches à monter sinon c'est bobo cui-cuisse.

En tout cas, franchement ce marathon là ..plus jamais ...Veni, vidi mais pas vici ..pas vici du tout même !!

j'ai pas aimé le parcours, pas aimé de ne pas avoir trouvé d'indication sur le dénivellé (on nous avait dit qu'il etait plat , mon c*** oui ) et grace au Garmin, on voit nettement  8 pics qui representent les passage de ponts !!! si on avait su, on aurait fait des côtes !!!
Quant à l'ambiance...franchement , je m'attendais à autre chose et le rituel de la remise de médaille etait d'un banal
j'ai pensé à BoLau et Pascaloo qui venait de terminer leur tout premier marathon et j'aurai aimé pour eux que ce soit un moment magique (comme pour moi à Paris en 2005 ou comme pour Ventralair l'an dernier à Berlin)



Pour le reste, c'est vrai qu'un marathon ,c'est pas un 5, c'est pas un 10, c'est pas un semi, là où le physique peut suffire, il faut y adjoindre le mental

A mon humble niveau ,mon principal adversaire c'est .....juste moi , (mais quand je m'y mets,je suis redoutable)
  • avec la tête qui commande les jambes, (bon les filles on continue sur cette cadence )
  • puis les jambes qui commandent la tête (si tu t'arretes pas au prochain ravito, tu vas voir ce que tu vas voir)
  • et enfin la tête et les jambes qui se liguent et ne veulent plus rien savoir et m'ont permis d'experimenter l'expression cycliste "etre à l'agonie"

Côté moral, ca va déja mieux. Toute à l'heure dans les bulles avec Ventralair on parlait deja de 2010 ;-)