Grand Prix de la Combativité

Publié le par Muriel

Aujourd'hui avait lieu les Championnats d'Alsace de Cyclisme sur Route à Batzendorf et au menu pour les Juniors : 14 boucles de 8.8 km soit 124km.
23 coureurs étaient engagés dont un certains nombre de favoris.
Paul n'en faisait pas partie, en tant que Junior1, lui savait la partie serait non seulement dure mais redoutable.Et moi, je craignais que physiquement, il ne tienne pas le choc des 124 bornes car il manque encore de métier.

Au 1er tour, on le voit débouler en tête : c'est pas pas vraiment le truc à faire quand il y a temps de tours (mais bon je me dis que c'est sans doute  la stratégie de l'équipe, il est le plus faible des 4),en sachant pertinnement qu'il ne tiendrait pas longtemps voire meme qu'il s'ecroulerait.
Au 2eme tour, il est relégué en fin de peloton et puis les tours s'egrennent, les abandons aussi et il se retrouve seul derrière le peloton un temps complétement explosé.
Tout seul.Je me dis "il ne tiendra jamais" car en cyclisme, c'est super dur de rester tout seul.
Au 10eme tour, ils ne sont plus que 10 coureurs en lice , 10/23 ..sacrée hécatombe et lui continue courageusement à remonter les gars qui restent.

Au 11eme tour, il est 8eme.J'en reviens pas d'une telle combativité.Le vent s'est levé et il se prends de face.Un cycliste sait ce que cela veut dire d'etre seul face au vent, sans pouvoir s'abriter.Au 12eme tour il est toujours là et demande combien de tours il reste .Le peloton est à 6mn mais qu'importe, il entame l'avant dernier tour , toujours tout seul, cela fait quasi 90 km qu'il roule seul.


Aujourd'hui il n'avait aucune prétention si ce n'est que d'apprendre et d'observer mais moi il m'a donné une belle leçon.
3h26 d'effort à 36km de moyenne, seul face au vent, c'est pas rien !
Les annales ne retiendront que le nom du vainqueur mais nombreux sont ceux qui aujourd'hui ont apprecié ton courage et ta combativité.
Bravo mon Paul, car si tu as reussi à faire cela aujourd'hui, tu pourras reussir bien d 'autres épreuves.