Arnaud Boyer dit Boy-Boy - Jog'R le Team

Publié le par Muriel

Arnaud, qui es-tu ? 

Arnaud dit « BoyBoy », 29 ans, ingénieur en énergies renouvelables, sudiste expatrié en Alsace, célibataire

 photo1

  Tu cours depuis quand ? et aussi pourquoi ? Tu cours combien de fois /semaine
 Je cours depuis 3ans ½, à la base pour me défouler et me vider la tête, puis également (et surtout !) pour partager des moments de convivialité, réussite, progression avec mes amis.

Fréquence : 6/7 fois par semaine


Quels sont tes meilleurs chrono ? perfs ?(route, piste, cross,trails)
Route : 33’30 sur 10kms (Nice 2010), 16’02 sur 5kms (Schweighouse 2009)

Piste : 2’35 au 1000m (Thann 2010)

Record du premier km d’une course sur route Alsacienne en 2009 : 2’44 aux 5kms de Bischwiller, juste pour le fun et un pari avant d’exploser et finir dans le dur :-) !


Quels sont tes meilleurs souvenirs de course à pied ?

Les footings longs en nature, footing « people » de récup ou séances à finir HS avec Allan, Buch, Pedro, Nico, Antoine, Flo, Bruno, Alex, Titi, Quentin, Badr, et tout ceux qui font que pour moi la course à pieds est un bonheur, merci les gars :-) (sorry Webelette, ce n’est pas du machisme mais il est vrai que dans nos entrainement mis à part qques footings, la gente féminine n’est que peu représentée, à notre grand dam…)

 

Euh , en meme temps, je ne connais pas beaucoup de filles capable de faire un footing à allure 14 km/h !!

 
Ta ou tes courses préférées, ta ou tes distances préférées

Là est mon problème… j’aime tout !!! Cross, piste, long, court, route, nature…

Pour citer quelques courses que j’apprécie pour diverses raisons, par ordre chronologique dans la saison:

-          10kms de Nice (une grande course vraiment bien organisée sur la Prom en bord de mer :-))

-          10kms « La Robertsauvienne » (course gratuite, chaleureuse et bien organisée, avec un super repas après !!!)

-          Nocturne du Hans à Obernai (même si je n’y ai jamais fait de bonne course, cela reste une course magnifique !)

-          Foulées de la Moder à Schweighouse (parceque niveau ambiance, c’est le top :-) ! organisée par une super association qui sait de quoi elle parle !)

-          Cross du Waldeck (parceque c’est un vrai parcours de cross !!!)

-          Cross du sapin de noël à Sélestat (parceque c’est bon enfant, il n’y a pas de frais d’inscription, juste des dons possibles pour une bonne cause)

 

PICT5405

Quel est ton pire souvenir de course à pied  ?

Les blessures, qui procurent une immense frustration de ne pouvoir donner le meilleur de soi même… Par exemple la chute au départ des demi finales des France de cross 2010 à Bitche, plus que les 12 points de sutures et les plaies dues aux pointes de 15mm, c’est le regret d’être en forme et de ne pouvoir défendre ses chances qui prédomine…

 

Ton équipement actuel (chaussures préférées, fringues etc..)

Fringues : Craft, une marque super technique au look sympa

Chaussures préférées : Adidas adizero RC ou Adios (compétition), Nike Skylon ou Glide (entrainements rapides), Adidas Glide (sorties longues), Nike Zoom Victory (pointes pistes)
 
Qu’est ce que tu aime dans la course à pied?
 Le fait de pouvoir se dépasser, s’évader, progresser et partager.

 

Qu’est ce qui te fait péter un câble ?

L’égoïsme, la fainéantise, les gens qui n’ont aucun rêve, aucun centre d’intéret…


 
Le mot de la fin

 Une phrase issue d’un film que je recommande à tous les amoureux de course à pieds (Without Limits sur la vie de Steeve Préfontaine) : « To give anything less than your best is to sacrifice the gift ».

ou de Luke Kipkosgei (7:27, 12:56, 2nd World XC 4k) :

“Be committed and persevere, believe in yourself. Nothing is impossible, but nothing comes easy. Be hard and enjoy”

 

Un merci particulier à Jog’R pour leur confiance, à Fernand Kolbeck pour son investissement auprès des coureurs quel que soit leur niveau ainsi qu’à tous les organisateurs, éducateurs et bénévoles qui s’investissent dans la course à pieds.

 

photo

Quant à moi, qui aime bien rajouter mon grain de sel, je dirai que ce jeune homme celibataire est un véritable gentleman. Je garde en mémoire, le dernier semi marathon de la Wantzenau qui n'etait pas un bon jour pour moi ni pour lui et il m'a attendu au 10eme km pour terminer la course à mes côtés.

Tout derniererment, pas plus tard que vendredi dernier, en vrai gentleman, il a encouragé de la 1ere à la derniere coureuse participant à "la Strasbourgeoise" et ca, je suis sure que cela ne vous laissera pas indifférentes,  vous Mesdames et mesdemoiselle qui passez par là.

En tout cas, cela mérite bien une standing ovation !!!!!!!!!!!!!!!!!

Boy-Boy, le gentleman coureur ;-)