Boire ou Courir, plus besoin de choisir :-)

Publié le par Webelette

Alors que certains vont gouter ce we aux joies du Run and Bike (moi j'ai "donné" l'an dernier) à la colline d'Ober qui consiste à se relayer à 2 tantôt en courant tantôt à Vtt sur un parcours de 15 bornes en 3 boucles, sachez qu'il existe qq part au Canada une version, plus ...comment dire ..ludique de ce que peut etre un Duathlon.

En effet, il se court là bas,au mois d'Octobre, la Wine Man Run que je rebaptiserais plutot la Beer and Run , en gros cela consiste à parcourir 6 miles (donc 6*1.666 km) en ingurgistant cul sec à chaque miles une canette de biere.

 

Comme pour tout Duathlon, qui se respecte il existe bien sur plusieurs format de courses

la sprint : 3 miles - 4 bieres

la longue distance : 13 miles - 14 bieres

 

Pour corser l'exercice, il est absolument interdit de se soulager pendant toute la durée de la course et jusqu'à 30 mn après l'arrivée

A priori, les difficulés commencent vers le 3eme miles , quand l'estomac commencent à avoir du mal à suivre et il parait que vers la fin, les participants trouvent bizarrement que la route devient trés sinueuse.

 Le record de l'épreuve a été remporté cette année en 36'55 mais l'histoire ne dit pas si les participants etaient en état de monter sur le podium.

Ce qui est sur c'est que le nauseux heureux vainqueur a remporté ....une bouteille de vin

 

Pour les autres, en lieux et place du traditionnel ravitaillement d'après course, certains apparemment donneraient trés cher pour avaler juste...une éponge.

 

Sont fous ces triathlètes Canadiens, ne leur soufflons surtout pas l'idée d'innover en 2011 avec un Beer and Bike

 

Allez, bonne chance à celles et ceux qui feront le Run and Bike ou seront à Mulhouse pour le cross, pour moi avec ou sans biere neige, ce sera footing.