C'est reparti !

Publié le par Webelette

1175269_495942390502239_680589051_n.png

 

Jusqu'à dimanche, mon année sportive a plutot été placée sous le signe des emm*** : bobos, mauvaises perfs etc...

 

C'est pour cela que Dimanche au 10 kms de Brumath, sur le moment, ca m'a à peine irritée de me retrouver derriere le meneur 45 mn

Bon j'etais quand meme bien en train de pester contre moi-meme : "eh ca y est t'arrive meme pas à coller au meneur de 45 mn soit 4'30 au kilo et le pire c'est que j'avais le sentiment d'aller quand meme vite ...bjr la cata... .

J'ai été sauvée par le gong au 1er kilo : 4'06 . Tout de suite, je me suis sentie super mieux : je n'etais donc pas completement à la ramasse !

C'est le meneur qui s'etait un peu emballé..c'est pas facile comme job de donner le tempo, de courir pour les autres à une allure qui n'est pas la sienne ..mais on lui en veut pas c'etait une premiere et il en faut jamais décourager les bonnes volontés.

je pourrai presque monter le module de formation : "apprenez à dévenir un meneur d'allure fiable et efficace" ou "trucs et astuces pour devenir meneur d'allure".


Les kms se sont enchainés trés facilement à ma grande surprise et cela m'a permis de revenir sur 2 -3 féminines dont Nadia Remy qui a fait une super course .

Je l'avais en point de mire pendant 5 kms, je l'ai doublé puis j'ai eu un mini coup de mou et elle m'a redoublé. Mais  il me restait suffisament d'énergie pour ne pas me faire distancer, relancer et redoubler Nadia .

A chaque foulée qui  nous rapprochait de l'arrivée , je l'entendais souffler derriere moi , c'est clair qu'aucune de nous n'allait lâcher .

Quand on s'est présentées dans le dernier virage , il restait à tout casser : 300 métres et là j'ai fini comme une brute

1404726_10201103370006282_807957180_o.jpg

 

je fais un beau 42'57 (beau parce que ca faisait depuis 2011, que je n'etais plus descendu sous les 43 !)  6eme féminine et 1ere V2.

 Nadia quant à elle terminé  5 petites secondes derriere moi, 5 secondes c'est rien en temps mais en distance ca doit bien faire les 20-25 métres de trop qui font qu'on ne la voit pas sur la photo.

Pas trop mal pour une reprise post-marathon  et meme si cette fameuse histoire de surcompensation 3 semaines aprés un marathon y est pour quelque chose,  je suis  soulagée  d'avoir retrouvé enfin mes sensations et me dire qu'il y a encore de l'espoir


On s'est retrouvé tout de suite aprés avec  Laurence (1ere féminine en 39'04) puis Clarisse (2eme en 40mn) et Bérengère qui compléte le podium féminin en 40mn et quelques, suivi tout prés par Mélanie pour les indispensables papotages d'aprés courses

 

En résumé suis super contente d'avoir participé à ce 10 km trés bien organisé et  les fonds sont intégralement versé pour le téléthon , contente de repartir avec ce chrono.

Ca m'a bien regonflé à bloc et redonné la pêche, la banane, (une vraie salade de fruit à moi toute seule ) pour la suite .

 

Bravo à Mary-Jane qui pulvérise son chrono sur 5 kms et inaugure ses nouvelles couleurs avec une 3eme place au scratch. 

 

 

Un grand Merci aux organisateurs, bénévoles pour cette belle réussite , sans oublier les spectateurs qui n'ont pas ménagé leur encouragements

Clin d'oeil spécial à nos chronométrices officielles : Sandra et Diane  - car figurez et ca peu de personne le savent : elle achéte elle meme leur matos : chrono, bandes chronométriques etc...et c'est pas remboursé par la sécu euh par la fédé et quand je leur ai demandé pourquoi elles le font dans ce cas là : elles m'ont répondu en choeur, par passion et pour les coureurs .

Merci Mesdames et j'espére que cette injustice sera bientôt réparée !

 

J'en profite pour vous annoncer la naissance de l'Association Femix Sports Alsace destinée à


- Promouvoir et défendre l’accès des filles et des femmes
• A tous les niveaux et à toutes les formes de pratiques sportives dans toutes les disciplines
• Aux postes des dirigeants, à tous les niveaux hiérarchiques de l’organisation du sport


- Dénoncer systématiquement les comportements discriminants et intervenir contre leurs auteurs


- Exercer une influence auprès des institutions,
des médias, des mentalités pour faire évoluer la place des filles et des femmes dans le sport


- Lutter contre le harcèlement et les violences sexuelles dans le sport.

 

Je suis heureuse de faire partie du conseil d'administration présidé par Carole Bretteville , et en compagnie d'une belle palette de compétences complémentaires. 

Ensemble et avec les membres qui nous rejoindront nous pourrons faire bouger les choses .


1471254_10202666524444195_1927521421_a.jpg