Celui qui n'a pas d'objectifs ne risque pas de les atteindre...

Publié le par Webelette


En vue des Inters, notre préparation se corse un peu : hier nous avons testé le biquotidien et en l’occurrence le travail sur la fatigue qui est censé être bénéfique pour la suite
 

 

Après la séance du matin, nous nous sommes retrouvées en fin de journée Clem , Blandine et moi en tenue adaptée à la circonstance (ainsi que d’autres copains de stade) du côté de l’esplanade  pour faire du renforcement musculaire rythmé par de la musique qui fait monter les puls .

Temporairement nous avons inversé les rôles et ce sont les athlètes qui ont encouragé leurs coachs

photo-1--2-.jpg


Assez rapidement, nous avons eu chaud et il a fallu passer à la case ravito : en athlètes sérieuses nous avons opté pour qq chose de tout à fait approprié : « une » tisane avec une tranche de citron répondant au doux nom d’Edelweiss.


Autour de nous l’ambiance a soudain dégénéré, y avait notamment un mec en short, tee shirt et grosse casquette qui chantait des choses assez égrillardes.

On a tendu l’oreille  d’autant plus il était question d’une certaine Daniela toujours d’accord pour battre des records

Pas dégonflé lui il a enlevé son short et son tee shirt ne dévoilant malheureusement pas et à notre grand regret le galbe splendide d’un athlète.


Ceci me fait d’ailleurs penser au teasing pour le dernier footing Jog’R …... En vrai, y en a juste un qui a osé  timidement dévoiler la musculature (qu'on devine fort interessante) de son torse mais cachée sous une épaisseur tout à fait superflue 

Là franchement les gars, va falloir faire un sérieux effort ...

Bon, Ça s’est dit….
 

 

Ce matin, inutile de venir avec un thermomètre affichant – 15 pour se faire dispenser de séance …ni même de citer  tous les messages d’alertes sur le grand froid : Ceux-ci  concernant uniquement les personnes âgées (soit à partir de la catégorie V6 ….)

Concernant le titre ce cette article, et avant d'aller interroger notre ami commun Google, je vous mets sur la voie : ceci est une phrase extraite d’un livre écrit par un philosophe asiatique (non ce n’est n’est ni Bruce Lee, ni Chuck Norris, ni Jean Claude Vandamme....), dont je vous recommande chaudement la lecture tant les idées en matière de stratégie sont intéressantes.