Connaissez-vous la "dyscrossie" ???

Publié le par Muriel

Nan, inutile de chercher dans un dico , ce mot nouveau n'est pas encore repertorié mais je vais le proposer à l'Académie et qu'ils acceptent au moins l'expression "être dyscrossique"

Déja je vous montre le "spécimen" lol ..

020210.jpg


eh oui il s'agit de notre scoatch officiel , celui qui a la responsabilité de nous inscrire sur les cross et pour le pauvre, franchement c'est compliqué .

Nous nous sommes retrouvées Ventralair et moi inscrites sur le cross court à l'insu de notre plein gré ..car  certes la distance du  cross long chez les filles (6120m) est certes plus proche  à un cross court masculin  (4050m) mais quand meme plus long  et en meme temps beaucoup plus court que le cross long masculin ( +10 000m).

Bref on comprends qu'on puisse devenir complétement  "dyscrossique"

Tout est rentré dans l'ordre et nous ferons bien Ventralair et moi le cross long (féminin)..enfin,j 'ai quand meme reverifié ;-) dès fois que du coup on se retrouverait sur le cross long masculin lol

Sur la piste, nous avions rendez-vous avec Maitre Max mais aussi de la pluie et un p***** de vent à décapiter un boeuf qui nous a permis de faire un sacré travail de résistance : 200 /300 *5 ...
on se focalisera pas sur le chrono car l'effort est vraiment  trop soutenu.Il sera totalement illusoire d'essayer de se passer des relais .La resistance au vent sera telle que  nous serons à la limite des crampes/contractures aux fesses (le genre de petites douleurs qu'il m'arrive d'avoir vers la fin d'un marathon)

Nous serons vraiment contentes quand arrivera la 5eme série et plus encore le dernier 300 :-)

On a bien bossé :-)