Cross de l'Ibal par -12°

Publié le par Muriel

Question météo quand je me suis levé ce matin le mercure affichait - 13 à 8h00.

Nous avions rdv avec Ventralair à 9h00 et convenu d'aller recuperer Hermi peu avant, mais sa petite Lilou a été malade dans la nuit et il a préféré renoncer (eh oui être parent  c'est aussi un boulot à temps plein ;-)
Je ne ferais donc que le cross court puisque nous devions également faire le relais ensemble


Sur la route pour aller à Lingo, je n'arretais pas de regarder le mercure en esperant qu'il grimperait...
On retrouve Nini au dossard et bien que l'impression qu'il y ait malgré le froid bien plus de monde qu'à Selestat, Nini me dit qu'il y a eu pas mal d'annulations.
Vu le froid on peut comprendre !

Je revois aussi des visages connus et vus au Marathon de NY et qui portent d'ailleurs le sweat que nous avions reçus :-)


On part s'echauffer avec Ventralair, qui ne fait pas le cross mais est venu specialement faire le footing d'echauffement avec moi alors que je lui avais dit qu'elle ferait mieux de rester bien au chaud mais mon binôme ne l'a pas entendu de cette oreille (merci encore ma petite Ventralair) .Accompagnée de RADCLIFF nous avons fait un tour de répérage.Le parcours est vraiment sympa et ne présente pas de reelles difficultés si ce n'est la neige qui se transforme en verglas.
J'ai bien fait de prendre mes Mizuno Trail car les pointes cela aurait été casse-g***.
Avec Ventralair, on hallucine quand on voit des coureurs, s'echauffer en short . En bonnes mères de famille, ca nous brulait les lévres de leur dire de s'habiller !
Toujours pendant le tour de chauffe, nous avons pu "admirer" le maillot S2A sur le dos des coureuses de L'ibal et après discussions , nous avons appris qu'il y a eu le meme "débat" que chez nous concernant le prix du maillot.Leur comité s'est finalement incliné devant la fronde des coureurs.Esperons que l'Asptt saura s'en inspirer....

Le départ de notre course est donné à 10h10 et à 10h40 ce sera le cross des As et d'ailleurs nous en capturons un pour la photo :-)

cross-ibal-201209-095.jpg

Je prends un départ prudent et je vais essayer de conserver mon allure tout au long du parcours.Je me fais doubler par des féminines et en general ca m'enerve "un peu" surtout quand elles sont de mon niveau ou un brin inférieur (ben oui faut dire les choses telles qu'elles sont !) sauf que là, je le prends avec philosophie .
C'est le genre d'experience qui me motive encore plus ;-)
Comme la semaine derniere, je sens le manque de puissance.Rien d'anormal ni d'inquietant compte tenu de ce que j'ai derrière moi, au moins je ne termine pas à l'agonie.

Y a juste que quand j'arrive, j'ai les doigts tellement gelés que j'en pleurerais : j'arrive plus à les bouger, j'arrive pas à enlever mon dossards ...waow..là je souffre, mes doigts sont boursouflés et Jean Michel me dit de les bouger pour faire ciculer le sang.
C'est affreusement douloureux.
Là meme plusieurs heures après j'ai encore mal et pourtant j'avais des gants !

SI j'ai bien compté , ce cross etait ma 21eme course de l'année :-) Je ferais mon petit recap dans les prochains jours

Je termine en principe (il faisait tellement froid que je n'ai pas attendu les classements)  2eme V1 en ayant  pris bcp de plaisir à participer à cette sympatique manifestation, meme si je demeure quand meme beaucoup moins à l'aise que sur le bitume.

cross ibal 201209 132