La Strasbourgeoise

Publié le par Muriel

Pour une première et compte tenu du peu de communication et d'un choix de date (un vendredi) et d'horaire (20h45) , je trouve qu'au final, l'operation aura été un beau succés puisque rien que sur la course nous étions 180 au départ.


Un grand bravo donc à toutes les courageuses (car ce ne sont pas toutes des coureuses experimentées) qui ont répondu présentes hier soir, parmis elles j'ai croisé : le duo de l'Ibal : Lucie et Marion (de retour aprés 4 mois de blessure), Berangère Ottermatte, BoLau, Globule Rose et ses copines de l'Asl : Laura et Sibel, Catherine, les Défoulées avec notamment Zahra de retour sur le bitume etc..

La place de la Bourse avait été débarassée de ses voitures pour laisser place au  "village Ruban Rose" avec ses tentes "retrait de dossard" , ravitaillement" , "consignes/vestiaires" , "pipi-room" ..euh en fait ca non (les rares buissons feront l'affaire).

Je suis arrivée sur place peu avant 20h00 au moment où partait "la marche conviviale" que j'ai hesité à suivre : je repere le parcours ou non ?? oui mais si je les suis, faudrait que je marche ..allez, tant pis, je decouvrirai le parcours "en live" toute à l'heure.

Je vais donc m'echauffer autour de la Place de la Bourse où je croiserai  Berengère qui a eu la meme idée :-).

Nous avons du bol avec la météo, finalement il fait moins froid que ce que je pensais et je pourrais donc courir en tenue d'été :-)

Ca y est il est 20h45 et les tee-shirt roses + ballons affluent sur l'aire de départ , une moto va nous ouvrir la route.Sur la ligne de départ, Zahra, Berengère et Lucie sont dans les startings blocks et qq chose me dit que " ca va envoyer" .D'après mon estimation perso, je devrais boucler ces 3 kms entre 12 et 12'30mn en fonction de la forme.


Elles-etaient-plus-de-deux-cents-a-s-elancer-pour-la-bonne-.jpg

credit photo DNA - A.Destouches


Je prends un départ en mode turbo et je me retrouve seule en tête juste derrière la moto officelle AVEC gyrophares je vous prie .Vers le pont du corbeau, Lucie arrive à ma hauteur et nous nous encouragerons mutuellement, puis suivent Zahra, Berengère et une 3eme féminine que je ne connais pas (après vérification il s'agit de Maelle, une triathlète que connait Paul).Le quator va prendre le poudre d'escampette.

Je passe le 1er kilo en 3'41 (oui je sais , c'est "un peu rapide").

Nous arrivons du côté de la cathédrale et à un moment, nous recevons une mauvaise indication "à gauche" ...non ..."à droite" et là va démarrer, un passage dans un secteur pas mal fréquenté où des passants médusés nous voient débouler sans trop comprendre.

C'est dans ce coin la que Lucie fera une halte pour attendre son binome qui suis pas trés loin derrière.Ahh la solidarité féminine

 

Quelle bonne idée que d'indiquer par sono qu'il s'agit de la 1ere course féminine et que ce serait pas mal d'encourager les coureuses (au lieu de leur couper la route).

 Boy-Boy en parfait gentleman  est sur le parcours et encourage les coureurses.Merci Boy-Boy, c'est trés sympa.

Nous sommes à présent sur le Quai des Bateliers, le trio de tête est à 100 métres et ce sera mission impossible que de revenir, neanmoins je remets une petite couche quand surgit un "hurluberlu" qui court pendant qq métres à mes côtés en me demandant " mais vous courrez pourquoi" ?? il n'obtiendra pas de réponse de ma part car je ne suis pas en capacité de tailler une bavette.

2eme kilo bouclé en 4'03.

Nous nous approchons de l'arrivée et à 300 métres de l'arrivée, j'ai failli me gourrer de chemin, là il ne reste plus qu'une ligne droite , le car podium est en face, il y a du monde et nous sommes trés encouragées.

3eme kilo bouclé en 3'52

et je franchi la ligne d'arrivée en 4eme position et  à ma grande surprise en 11'37 à mon garmin.

Ben dis donc , je suis surprise moi-même de mon chrono :-)).

Derriere moi à quelques secondes à peine, arrive Catherine

l'intégralité du résultat est  en ligne sur Performance 67) Un grand merci à Marcel qui etait d'ailleurs présent hier soir.

Stras-Muriel

Merci à Christian Kelhoffner redacteur du magazine " courir en Alsace" pour cette photo

 

0001 FREIS Zahra Les defoules 00:11:01 03'40''33 16.34 1962 V1F 0001
0002 HOFFBECK Maëlle Ottrott 00:11:09 03'43''00 16.14 1988 SEF 0001
0003 OTTERMATTE HANINI Berengere Durningen 00:11:17 03'45''66 15.95 1979 SEF 0002
0004 ANCEL Muriel Jog'R le Team 00:11:38 03'52''66 15.47 1963 V1F 0002
0005 GEIN Catherine Eckbolsheim 00:11:42 03'54''00 15.38 1971 SEF 0003
0006 GUERDON Lucie Sport 2000 00:11:49 03'56''33 15.23 1980 SEF 0004
0007 LOTTMANN Marion Espace Marathon 00:11:49 03'56''33 15.23 1984 SEF 0005
0008 ASRAN Sibel Casal Sport 00:12:07 04'02''33 14.86 1974 SEF 0006
0009 BASTIAN Carine Lampertheim 00:12:28 04'09''33 14.44 1973 SEF 0007
0010 SCHMITT Géraldine Casal Sport 00:12:47 04'15''66 14.08 1981 SEF 0008

 

ps : quoi Zahra est plus "agée que moi" !!!!!! ??? eh ben dis donc, c'est qu'elles sont coriaces les V1 lol

 

Félicitations aussi à BoLau (13'01)  et GLobule Rose (13'12)  qui retour du Marathon de Berlin, prouvent qu'elles n'ont pas perdu en vitesse

 

Bravo encore à toutes les courageuses qui ont répondu présentes et notamment à Catherine et Audrey (en poussette) .Merci à Isa et à tous les  bénevoles  qui se sont mobilisés pour que cette course soit une réussite.

J'avoue que j'avais du relire le bulletin d'inscription à 2 fois : 1 course à 1 € et 1€ reversé par coureuse à une noble cause, cela méritait le déplacement.

 

Rdv en 2011, mais de préference un dimanche matin pour que cela soit encore plus convivial et que les coureuses ne dérangent pas les passants dans leur flaneries et inversement  (tu vois Tac, tu as raison, je finis tjs par "râler" pour un truc )

 

Bonne chance à celles et ceux qui s'alignent demain sur le 1er Marathon de Metz dont le parain n'est autre que Bob Tahri .