La suite du rêve

Publié le par Webelette

je me suis levée ce matin avec un sacré mal aux cuisses (et meme aux bras) et mon cher et tendre n'a pas pu s'empecher de me demander "bon alors  tu l'as courru où ce marathon ?"

Allez savoir si ces douleurs bien reelles etaient la résultante de la suite du feuilleton onirique de la veille  à moins que ce ne soit l'effet de la seance de jeudi ???

Seance qui franchement, mais franchement n'est plus de mon âge lol : 10*150 à fond ..avec devant moi tous les petits bolides : le gamin, Daisy, Minnie, Tic ,  qui , armés de chaussures à pointes terminaient  systematiquement 2 voire 3 secondes avant moi (non je ne me trouve pas d''excuses lol)


Pour certains, le coach n'a pas délivré de permis"  d'aller à fond" (compétition ce week end oblige) et ont eu une seance "allégée" : 5 ou 6 *150 au lieu de mes 10.

Je transpirais deja à imaginer que j'allais devoir faire quelques 150 seule !(D'ailleurs petite précision au passage car nous n'avons pas trouvé le départ du 150 et nous avons donc effectué  en realité des 160)

 

Franchement je trouve cela beaucoup + dur que faire des 800 ou des 1000 (seule ou non) et j'etait bien contente que le Gamin "en mode liévre" et Minnie "m'accompagnent" sur les derniers.

Le Gamin qui nous a rapellé que la fois derniere qu'il a fait des 150 (à fond) il etait en 21" et que sa prouesse lui a valu de  deposer une gerbe , du coup en 23"..la pelouse n'a pas été honorée.

Moi j'ai terminé "en lactique"et le temps de revenir au départ du 150 me paraissait de + en + court pour reprendre mon souffle mais selon le coach cela ne peut me faire que du bien pour mon prochain 10 kms