Les Foulées des 4 portes – Rosheim - édition 2011

Publié le par Webelette

  110407_145326.png

En préparant mes affaires hier soir, je suis retournée sur mon relevé Garmin de l’an passé pour me remémorer les passages « stratégiques » de la course. Ballon rose – 1h45 , je prends ma mission vraiment à cœur .

1h45 soit en théorie du 5’ au kilo …oui mais j’ai prévu un arrêt à chaque ravito de  30 secondes à chaque fois, il ya 5 ravitos , ce qui fera donc du 4’52 au kilo en moyenne

Mon Garmin est réglé sur allure moyenne, il restera plus qu’à le surveiller !

Comme l’an passé, le bouchon à l’entrée de Rosheim atteste de l’affluence et du succès de la manifestation.

On se donne bien du mal aux F4P, pour innover et accueillir au mieux les coureurs et les coureuses avec notamment des vagues féminines sur le 5km et le 10 km !

Avant de récupérer mon matos de meneur d’allure (ballon, tee shirt etc..), je pars m’échauffer une trentaine de minutes (accessoirement et en marge du semi, j’ai ma propre séance à effectuer).

Voila mes 3 ballons roses accrochés au poignet droit (j’ai testé l’an passé, les ballons accrochés dans le dos donc là je teste une autre variante) et moi, nous voilà dans le sas où je retrouve Laura et ses ballons verts 1h50  .

Laura très consciencieuse à imprimé le tableau de marche , kilo par kilo qui nous a été fourni .Quant à moi je le redis je tournerais en moyenne  à 4’52 (forcément un peu plus rapide sur le plat et un peu plus lent dans les montées) avec par contre des arrêts à chaque ravitos

Le parcours à travers les vignes est absolument magnifique et varié, à aucun moment on ne s'ennuie d'ailleurs 

Ce n'est certes pas le semi le plus facile avec toutes ses montées , ses passages caillouteux (attention aux chevilles )et il importe vraiment de gérer parfaitement son allure.


Je recommande aux coureurs qui sont autour de moi et qui commencent à peiner vers le 13 eme km de s’aider des bras quand les jambes ne veulent plus avancer ….de ne sauter aucun ravito : boire et reprendre des forces une poignée de secondes les aidera à arriver à bon port.

Arrive la dernière "petite" difficulté du parcours (ben oui, une petite pente à 6% puis à 12% puis à 6%) , je sais qu’elle fait mal aux jambes  alors à cet endroit en particulier vous méritez tous mes encouragements :

- on ne s’arrete pas ..non ,non :on ne vient pas de fournir tous ces efforts pour rien  !!!…allez on repense aux bras,

-on oublie que les jambes font mal (voire très très mal …je sais)

-on ne pense plus qu’à une seule chose : chaque pas que l’on fait nous rapproche de l’arrivée  

Voilà  il ne reste plus qu’1 km , tout plat ..Maintenant on peut se faire plaisir et lâcher les chevaux aidés par les encouragement de tous les spectateurs


Moi meneur d’allure , je franchis la ligne en 1’45’03 (temps officiel, celui du panneau d’affichage) et 1’44’49 (temps réel : mon Garmin) et je reste un moment sur la ligne pour vous féliciter car vous le valez bien 

Vous m’avez fait confiance pendant toute la course pour vous accompagner vers l’objectif de 1h45 et je vous en remercie , je suis sincèrement heureuse d’avoir pu partager le bonheur de quelqu’uns d’entre vous . Une fois de plus j'ai adoré être meneur d'allure ! 

Après la course, j’aurai eu le plaisir d’echanger quelques mots avec certains d’entre vous.Bravo encore pour l’effort que vous avez fourni !


Je croiserai par la suite la gagnante du 5kms féminin, Christel qui en quelques mois est devenue bien trop rapide pour moi et la Gagnante du semi avec un nouveau record à la clé  : Claire-Héléne.

Alors là, amis lecteurs permettez-moi de vous livrer un petit secret :

Pour courir aussi vite que Claire-Hélène, il faudra vous munir d’un accessoire particulier : mais de quoi peut-il bien s'agir ???d'un Gps dernier cri ? des chaussures qui courrent vite d’une marque exotique ? des chaussettes de compression ?? un bracelet spécial ??? ….non, vous n’y êtes pas du tout

Le voila et ne riez pas ,

 

serre-tete-oreilles-de-lapin-blanches-plastique-450-649-lar.jpg

  

je vous assure que voici la nouvelle "arme fatale" qui fait mouche à chaque fois , en tout cas à chaque fois que je l'ai aperçu, c'etait  podium assuré. Et en l'occurence aujourd'hui c'etait podium + record en 1h25

 

Et juste pour replacer l'exploit dans son contexte ,car bon nombre l'ignore il faut savoir qu'un chrono de 1h25 au semi réalisée par une coureuse équivaut à  un chrono de 1h12 chez les masculins (soit une perf IR 2 selon le baréme FFA )

Voila pourquoi nous sommes souvent très très contrariées par le fait que les performances féminines soit autant négligées dans la presse..

En tout cas, les nanas moi je vous dis Bravo parce que vos perfs, j'en connais la valeur !!


Chez les Hommes (mais sans oreilles de Lapin) , Jog’r le Team fait le doublé

En effet le semi est remporté par celui qui « dans le milieu » , porte le surnom de « Sanglier » : Pascal Schuler en 1h13 suivi de Max Genevé en 1h14.

Super les mecs !!


Bon ce n’est pas tout, pour que mon contrat soit rempli (et que j’ai ma dose) il faut encore que j’aille faire tourner un peu les jambes.


Du côté du Marathon de Berlin, un immense bravo à Catherine qui récolte les fruits d’une préparation sérieuse et signe un magnifique chrono de 3h27 (une perf IR 4 soit un équivalent de 2h44 chez les masculins ).

C’est beau, vraiment très très beau pour un tout  premier Marathon !!

Toutes mes Félicitations Catherine et bonne récup.

 

Au fait, c'est quand meme une info importante le record du monde a été battu ce matin à Berlin : dorénavant le nouveau chrono de référénce est 2h03'38

 

Et du côté de Millau :  "bravo" ne suffit pas, une standing ovation à Michael Boch qui s'adjuge le 100 kms de Millau pour la seconde année consécutive, juste 15 jours aprés son titre par équipe aux Mondiaux de 100 kms à Windschoten (ce n'etait sans doute pas trés raisonnable mais la victoire est là !!)

Là je crois que l'on peut vraiment  dire que le 100 kms a un nouveau Petit Prince , soutenu par Thomas son frere (qui tout au long de l'année prends les superbes photos de nos courses et les mets gratuitement à disposition sur Coureurs en Alsace)  son accompagnateur vélo et son Papa Eddie que je croise trés souvent sur les courses.