Marathon de Paris : J- 25

Publié le par Webelette

A ce stade de la préparation, il est normal de ressentir un « peu » de fatigue. Mine de rien ça commence quand même à chiffrer en semaines, en séances et en kilomètres.

J’ai donc pris le parti ce soir, de lever un tout petit peu le pied et de m’accorder une « remise de 20 %  ce n’est pas cela qui mettra en péril ma prépa. La dernière des conneries à faire serait de forcer  pour me rassurer…


Et puis fin de semaine, il y a un semi qui même si il n’est pas un objectif en soi, est néanmoins la course qui sera « témoin » du travail accompli et donnera à mon coach des indications pour la suite et fin du programme. En parlant de coach, merci à Jean-Claude Delabia  celui  de l’AS Cheminot pour ses remarques intéressantes :-)


L’équipe était au complet ce soir avec le retour des jeunes : Minnie et Morgane, mais aussi Tic, Tac  Bouchon,Greg, le Gamin etc..et même Chicken Run .Je n’ai pas suivi le programme de tous, mais si j’ai bonne mémoire, certainEs avec leurs chronos sur 400 prouvent qu’elles ont encore et toujours des gambettes de gamines.


 Retour à la maison, contente d'avoir une seance de + "dans la boite" ...la télé allumée déverse son flot d'images catastrophique en direct du Japon et je me suis dit que nous avions bien de la chance de pouvoir gambader à l’air libre alors qu’à des milliers de kms des personnes sont contraintes au confinement pendant que nous citoyens du monde, assistons impuissant à ces évènements dramatiques et à des destructions de vies humaines en live :-(