Qu’est-ce que c’est 3990 m pour une marathonienne ?

Publié le par Webelette

 

Entre 42.195 kms il y a 3 semaines et 3990 mètres aujourd’hui, c’est quoi le plus dur ?


 Le mardi qui a suivi le Marathon et alors que nous fêtions les différents chronos, j’entendais parler du prochain déplacement …au Cross de Metz, un peu (donc pas du tout) cachée derrière Olivia, j’écoutais le coach annoncer le nom des heureuses nominées de notre groupe: Blandine, Olivia, Mary-Jane,Morgane, Céline qui se joindrait aux athlètes entrainés par Yves dont CHloe, Maxime ,Baptiste .

Quand subitement je l’entends dire «  et toi aussi, Muriel tu viens avec » …Les filles me rassurent sur le fait que le parcours est super sympa, qu’il n’y a aucun obstacles (style tronc d’arbres ou autres) et que en plus ce n’est que 3990 métres soit meme pas un 10 eme de marathon .

Vu comme cela, c’est vrai que je peux pas faire ma chochotte.


07h du mat, nous voilà tous en route en direction de Metz…le brouillard est épais mais va-t-il se lever ?   

Arrivés sur place peu avant 09h00, nous avons largement le temps d’aller repérer le parcours qui je confirme est vraiment très sympa…à côté d’un lac ..on courra pratiquement à 90 % sur de l’herbe

2012-1629.jpg

 

S’en suit la question de la longueur des pointes …

question que je ne me pose plus depuis qu’une Championne du monde qui m’a vissé les miennes sur le dernier cross et m’a donné son secret qui m'arrange bien

 

 La grille des prix est sympa (pour les 8 premiers scratchs et 8 premiers athlètes lorrains – non cumulable) même si je ne peux m’empêcher sur le moment de relever une différence entre celles des hommes et des femmes…cela veut dire aussi qu'il y aura du "niveau" en provenance des hauts plateaux


Tic rends visite aux charmants secouristes, pour faire strapper une cheville tordue hier…elle boitille légèrement…mince , est ce que ca va aller ?

Bonne nouvelle , le soleil a fait son apparition , super on pourra courir en débardeur 


10h45, le « pack S2A » est  réuni dans les startings blocks.le départ de la course des as femmes + les cadets va être donné.

SUr les courses sur route, on est souvent eparpillée dans le peloton mais sur les cross, la notion d'équipe prends le dessus alors naturellement au moment du départ, on se regroupe.C'est un instant que j'adore :-)


Bien vite , j’aperçois le maillot de Blandine s’éloigner , le reste de la troupe est regroupé pendant 300 métres. Nous aurons 2 boucles à parcourir et ce sera la seule indication pour se reperer et essayer de gérer l’effort

.Je suis à bloc et quand je dis cela, je sens qu’au niveau cardiaque, je n’arriverai pas à pousser plus  la machine .

A l’entame du 2eme tour dans un virage, nous sommes 2-3 à vouloir nous remettre à la corde, une coureuse fait involontairement une queue de poisson et un croche pied brutal, je sens des pointes rentrer dans mon mollet et c’est la chute.Je me relève, y a un bobo mais il ne m’empêchera pas de repartir.

 

Dans un lacet, j’aperçois les premières et la belle foulée de Blandine .Quand Olivia passe, malgré sa cheville fragilisée, on dirait pas qu’elle a courru un marathon il y a 1 semaine !

Je ne verrais « les petites » qu’à l’arrivée : le travail et les efforts des dernieres semaines portent leurs fruits : elles ont fait elles aussi une super course

 

Bon là maintenant j’ai le temps de m’ausculter : j’ai qq plaies couvertes de terre …à mon tour d’aller sous la tente des secouristes

Une fois désinfectée , finalement il y aura plus de peur que de mal (je m’etais fait un scénario  catastrophe dans lequel, il fallait des sutures etc..) mais les plaies sont superficielles, par contre, j’ai un oedeme/bleu de toute beauté en train de se former !!!

2012-1622.jpg

Qu’est ce que c’est bien une fois qu’on a courru de pouvoir aller voir les autres, qui plus est un casse-dale à la main

.Les gars ont 8660 métres (là je comprends mieux la différence de grille de prime : travailler plus, pour gagner plus 

Dés le 2eme tour 2 kenyans se détachent du lot et sont suivis par 5-6 autres coureurs , dans le tour suivant le 1er mettra une mine et fera exploser le paquet derriere lui. Les jambes tournent très tres vite et touchent à peine le sol , on dirait des chevreuils.

Yves lui aussi de retour après le Marathon, a l’air pas si mal que cela.

2012-1625.JPG

Les Juniors n’ayant que 3 boucles à parcourir, les organisateurs, leur indique l’arrivée .

Fou rire au moment ou un coureur vétéran de Boulay, s’appréte à les suivre … » à droite, le Boulay !! »  .Le Monsieur à la rubalise se rends compte de son lapsus : « ben oui mais en meme temps moi je ne sais pas comment ils s’apellents les habitants de Boulay ?? »

Tic propose «  les Boulettes ? »

Aprés le cross :  l'aperi-cross !!!!

Certaines ont reussi à se procurer deS trancheS de houblon

 

2012-1637.jpg 2012 1636

 

 

Le cross est un effort hyper violent et courir  3990 « minuscule » est pour moi bien plus éprouvant que courir un 5 kms route voire un marathon…


En dépit de la difficulté et de mon manque évident de maitrise de cette discipline  (il semblerait que j'ai des plus d'aptitudes en cross acrobatique  , specialité non homologuée par la FFA) , le bénéfice (et contusions) que j'en retire n’est plus à prouver  sans compter les super moments partagés avec le groupe (Clem et Minnie vous nous avez manqué aujourd’hui !!).