Rotterdam J-18 : 10*30/30

Publié le par Muriel

Surlendemain de courses au stade, alors bien sur on "refait le match" et comme souvent il y a les objectifs et ..la réalité et donc des déçus, des pas contents, des contents etc..

Moi je suis allée voir le kiné qui m'a remis cette satané vertebre en place , elle bloquait mon diaphragme et ma respiration donc je ne vais pas psychoter sur un chrono qui n'a aucune signification (et pour moi ne pas psychoter sur un chrono, c'est un pas énormissime lol)

On retrouve aussi qq courageux traileurs (BoLau et Gilbert) qui ont fait 47 kms dimanche à Rouffach, les cuisses bien endolories.
(se noter dans un coin qu'il faudra un jour tester un trail ).


Avant la seance Christian du Magazine " courir en Alsace" est passé prendre des photos , seance photo qui nous a permis de démarrer la seance fou-rire en faisant remarquer au scoatch qu'avoir un survet marqué  entraineur c'est bien mais que si il rentre son ventre ca le fera encore mieux

220310b--4-.jpg
(on apercoit BoLau, Speedy-D, la Chipie et Cerise )

Et nous vla parties pour le footing ou BoLau nous a parlé de son trail de dimanche , de sa prochaine course qui sera sans doute la Mac6.
Retour au stade où nous discutons avec Claude (3h15 au marathon) qui a fait 2 fois Chavagnes en 11h24, il nous raconte qu'il a souffert à chaque fois entre le 50eme et le 80eme  mais comme il ne nous a pas parlé de la suite (80eme à la fin) , nous avons déduit qu'à la fin on doit souffrir tellement qu'on ne doit meme plus se rendre compte qu'on a une tête, des jambes, des chaussures.

Ouh la  euh ..Sophie , tu as deja envoyé nos bulletins d'inscriptions ?????????
je veux bien signer moi, je veux bien souffrir un peu ...mais pas trop ,enfin pas beaucoup.
Ventralair  en est sure  "mais tu sais, tout le monde est différent...on le terminera ce 100..bon en meme temps, il est sec Claude, donc si il en a bavé c'est que ca doit quand meme etre un peu dur ".

(Se noter dans un coin : se préparer psychologiquement à courir 12, 13 ou 14 heures , ne pas penser que c'est une distance et une durée enorme)

Pour sur qu'on le terminera , d'autant plus qu'aprés la course, il est prévu un diner dansant ...ca doit etre une sorte de blague, un diner dansant après un 100 km .

Peut etre qu'on peut danser à plat ventre ou en rampant ??

En attendant, comme il est de tradition après une course, pas de suspens sur la seance du soir : du 30/30 pour tous.