Running vs Jogging

Publié le par Webelette

A mes courageuses collégues qui ont couru ce dimanche les 6 kms de la Parisienne et qui en plus d'une jolie médaille , partagent  avec fierté leur exploit (et elles ont raison) ,mais aussi leurs souvenirs de courbatures, de descente d'escalier douloureuse dans le métro , impossible d' avouer les multiples de 6 kms que je parcourre dans la semaine.


Me vla rentrée dans le 2eme bloc de la prepa, "ze big one" , avec des seances plus soutenues, des temps de recup plus courts, des sorties longues vraiment trés longues .Toute la difficulté consiste à tout enchainer en récuperant le mieux possible .

Pendant les seances,  le coach  veille à tout :aux temps de passage, à leur régularité, aux recups, à la foulée et n'hesite pas à recommander du repos supplementaire.

 

Vu les kms de fractionné effectués dans la semaine, on fait l'impasse sur les courses et dans mon programme, il n'y en aura que 2 et encore.


- Le semi de Rosheim dans 15 jours ou pour la 3eme année consecutive, j'aurai le plaisir d'etre meneur d'allure en 1h45 

je ne le compte pas vraiment comme une course puisque ce sera  un "morceau" de ma seance longue, mais vous amis coureurs, rassurez vous si vous voulez faire 1h45, je vous y aménerai pile-poil et sans "à-coup"


- Le semi de Selestat.

 

Mais chut, car les gens qui me connaissent peu pensent juste que je fais un peu de "jogging"....de temps en temps


485865_441802022529338_708821268_n-copie-1.jpg