Séance de bienvenue ;-)

Publié le par Webelette

Youpi c'est une nouvelle prépa qui démarre pour bon nombre d'entre nous et nous mener pour certains à Toulouse (le27.10);Strasbourg (meme date) et Amsterdam (20/10) et nous accueillons 2 nouvelles recrues certes experimentées mais qui vont découvrir les recettes des seances concotées par le coach
et donc pendant les prochaines semaines ca va causer et comparer série et TEMPS DE RECUP et autres rejouissances désignées sous le nom de code "lendemain de fête" (aille, ouille les cuisses)

546378_336912729735396_957930325_n.jpg


Habituellement on démarre toujours par 20*200 et j'avoue que j'ai fait la grimace quand j'ai vu qu'il y en avait un peu moins cette fois car le coach a décidé de nous faire rentrer plus tranquillement dans le rythme ...
je suis vraiment curieuse de voir comment vont se passer les 15 premiers jours avec un démarrage un peu plus light

Une chose est certaine, l'idée de préparer pendant de longues semaines un marathon et parcourir ses 42.195 kms c'est vraiment vraiment mon péché mignon :-)

Si le marathon etait un gateau, j'en mangerais plein :-)


J'adore

  • partager les seances difficiles avec les copains d'entrainement et savoir que tout le monde souffre de la meme façon,
  • l'idée d'avoir un objectif et cocher une à une les semaines et les seances passées
  • avoir le droit de fractionner moins vite qu'aux autres périodes de l'année (un petit luxe , compensé par la quantité)
  • m'ecrouler de sommeil et dormir comme un bébé!
  • traquer toutes les plages de mon emploi du temps qui me permettent de caser les seances , quitte à se lever aux aurores pour les footings et prier pour qu'il n'y ait pas de bouchons les soirs de stade 
  • comparer les prépas anterieures et mesurer le chemin parcouru et les progrés
  • avoir un peu la trouille avant une trés grosse seance et en venir à bout avec le sentiment du devoir accompli
  • compter les kms parcourus chaque semaine , le temps d'entrainement , les calories brulées bref ce qui s'apelle aujourd'hui "quantified self" ==> cf article Kelrun News 11
  • surveiller les pulsation (je ne courre avec le cardio que pendant les prépa marathons)
  • aller me rassurer en remontant le temps dans mon "garmin connect"
  • perdre des grammes qui se transforment en kilos au fil des semaines (= des minutes en moins)
  • Profiter des marathons pour découvrir de nouveaux endroits.
  • passer le 35eme km, se dire que le mur n'est qu'un mythe pour effrayer les débutants ...et etre encore un peu lucide pour sentir qu'on est quand meme dans un état second
  • Se sentir mentalement super bien au 41eme..la ligne d'arrivée doit produire une sorte de phéromone qui nous attire vers elle.
  • Se dire qu'1.195 km c'est rien du tout et tenter une derniere accél
  • avoir un énorme condensé d'émotion à l'arrivée
  • se dire plus jamais cela et se projeter au suivant quelques heures plus tard
  • etre curieux de l'etat dans lequel on sera le lendemain :-) (plus on court de marathons, moins les douleurs sont tenaces)
  • reconnaitre à la démarche celui qui a partagé la meme épreuve et partager des sourires complices

A l'arrivée il y a surtout ce sentiment d'avoir accompli quelque chose d'unique et qui ne pourra pas se renouveller le dimanche suivant ((en tout cas, j'ai jamais essayé ..à ce jour)


Regarder les epreuves de Marathon à la Télé  : NY (tjs et encore et meme aprés y avoir courru) , Londres et ce samedi  je ne manquerai pour rien au monde l'epreuve féminine des Mondiaux de Marathon à Moscou avec Carmen Oliveras notre representante qui s'apprête à vivre un bel événement dans sa vie d'athlète. 

C'etait interessant de lire sur V02 sa prépa (ses seances style 3*5000 , son stage à Font-Romeu et aussi ce qui m'a bcp plus la façon d'aborder un marathon qui ne se courre pas le matin mais à 14h00 heure locale).
 

 

Ca doit etre spécial de courir un marathon juste entre "filles", sans l'aide d'aucun gars et de se dire qu'à droite , à gauche, devant et derriere tout le monde se bat pour la méme chose : LE TITRE !!!

J'ai hâte de les voir courir, de voir à combien elles seront, comment elles vont gérer les 2 semis, quand la course va se décanter , qui prendra les commandes ...le parcours, la météo ...enfin tout quoi et que le meilleur soit avec notre athlète .

Bonne chance à tous les Bleus !

 

Encore un peu de lecture ??? Kelrun News 11 est en ligne