Une nouvelle variant d'Ultra - l'Ultra-C

Publié le par Webelette

Après un 100 km, un 6H, j'ai experimenté ce soir une nouvelle variante d'Ultra.


Eh oui, en l'absence de Tic, Tac, Bill/Brice/le Gamin (rayer la mention inutile)  ce courageux BOuchon a été chargé d'emmener la troupe , je lui avais pourtant dit " ce soir il faut que tu remplaces à toi tout seul nos lievres habituels"  .

Sacrée responsabilité sur ses frêles épaules d'ancien rugbyman 


Et quand c'est Bouchon qui dirige ....

Après l'echauffement et les lignes droites, on se met en place sur la piste, le ciel est devenu tout tout noir et on sent des gouttes ..pas de la goutte fine, deja de la bonne grosse .

Bouchon me regarde un peu inquiet  "on y va quand meme" ??? " oui, oui on y va"

Nous n'etions meme pas dans le premier virage qu'il pleuvait à torrent, il tombait ce genre de grosse goutes qui rebondit bien.

NOus avons fini notre tour de piste et vite vite à l'abri, pendant 3-4 mn nous avons esperé pouvoir reprendre le cours de notre seance, mais à la place de nos couloirs on aurait dit des lignes d'eau ... Mais point de Camille Lacour ou Frederic Stravius en vue .


Tiens d'ailleurs à propos de la perf des français et de leur place ex-aequo, il parait que si une chose pareille se produisait en athlé, les 2 ex aequo (au millieme prés) devraient refaire la course l'un contre l'autre ? C'est vrai cela ?

J'imagine mal le truc .., heu ils arrivent ex aequo sur un marathon et ils le recourrrent juste eux 2

.il me semblait que la victoire reviendrait au plus âge des 2 Si quelqu'un a la réponse, cela m'interesse :-)


Voila donc réalisé la plus petite seance : un echauffement, un 400 et un sprint jusqu'à la voiture , de l'ultra Court quoi